Rencontre avec le pape François

Le pape François est venu à la rencontre de chiens présents sur la place Saint-Pierre au Vatican. Cette rencontre s’est déroulée le 5 octobre 2016. Pape francois Le pape François de son vrai nom Franario Bergoglio est né le 17 décembre 1936 à Buenos Aires en Argentine. Il est le 266 ème et actuel évêque de Rome et pape de l’Église catholique sous le nom de François, depuis son élection le 13 mars 2013. Il fut auparavant archevêque de Buenos Aires et cardinal. L’origine du nom de François est une référence directe à Saint François d’Assise, considéré comme le précurseur du dialogue interreligieux. L’agenda du pape François a été marqué par une rencontre atypique le mercredi 5 octobre 2016. La scène se déroule au Vatican sur la place Saint-Pierre. Comme chaque mercredi (vers 10 heures du matin), le pape François assure une audience générale lorsqu’il est présent à Rome. Précisons que cette tradition d’audience générale a été initiée en 1925 par le pape Pie XI. Elle se déroule en 4 temps : Une catéchèse du pape, une présentation au pape des principaux groupes présents, la prière du Notre Père et la bénédiction apostolique et une brève rencontre personnelle du pape notamment avec des personnalités politiques ou religieuses ainsi que des pèlerins. C’est ainsi qu’un groupe d’amoureux des chiens pu brièvement rencontrer le pape François. La foule enjouée venu acclamer le souverain pontife était composée en partie de chiens. Le Pape est normalement le centre d’attention quand il apparaît au Vatican. Cette fois ci ce sont les chiens qui réussirent à lui voler la vedette. Parmi les chiens présents lors de cet événement, l’un d’entre eux c’est particulièrement distingué lors d’une séance photo improvisée. Le chien a été photographié tout sourire avec le pape François. Son maître qui a réussi cette prouesse en tenant en l’air l’animal était très heureux. Le résultat constitue sans nul doute le plus beau cliché entre le pape et un animal au Vatican. D’autres pèlerins accompagnés de leurs chiens ont réussi à obtenir une photo. Le pape François finit par bénir  l’ensemble des animaux tout en les caressant.

Read more

Abandon de chien en pleine rue

Voici la triste histoire d’un chien abandonné dans la rue. La scène se déroule dans la ville de Détroit aux États-Unis. Suite au déménagement d’une famille résidant dans une maison de quartier, un chien prénommé Boo s’est retrouvé “oublié” sur le trottoir. Durant un mois le chien est resté à attendre le retour hupothétique de ses maîtres. Il est resté au milieu des objets abandonnés par la famille notamment un matelas et quelques meubles. Selon le témoignage du voisinage, le chien a évolué à proximité des objets qui lui étaient familier. Il a pu survivre grâce à la nourriture et l’eau déposée par les passants. Mike Diesel, le fondateur de l’association Detroit Youth and Dog rescue finit par être informé par téléphone de la situation. Il se rendit rapidement sur les lieux pour porter secours à l’animal. Il explique que le chien était couché là comme un chien fidèle attendant le retour de son maître. Mike à petit à petit gagné la confiance de l’animal en lui apportant de la nourriture et en passant beaucoup de temps avec lui. Au bout de plusieurs jours, Boo s’était familiarisé à la voix de Mike. Le chien a fini par comprendre que Mike ne lui voulait pas de mal. Il se laissa passer un collier et accepta de monter dans la camionette de Mike. Il fut immédiatement conduit chez un vétérinaire pour faire le point sur son état de santé et intégra le refuge de Mike. Boo est décrit comme très sociable et s’entend parfaitement avec les autres chiens. Les États-Unis mais aussi la France connaissent un nombre considérable d’abandon chaque année. Il est primordial de sensibiliser le public sur ce problème qui souvent conduit à l’euthanasie des animaux.

Read more

Hachikō, le chien fidèle de la gare de Shibuya

Voici une extraordinaire histoire d’amitié entre un homme et son chien. Elle s’est déroulée au Japon, il y a près de 100 ans. Un chien de race Akita Inu prénommé Hachikō a fait preuve d’une exceptionnelle fidélité à l’égard de son maître Hidesaburo Ueno. De nos jours, cette histoire esttoujours présente dans la mémoire collective des habitants de Tokyo, où le chien a vécu. C’est l’exemple même d’une histoire d’amour dont seul les animaux sont capables. Hachiko est né dans une ferme en 1923. Il a été adopté par le professeur Hidesaburo Ueno, un professeur d’agriculture à l’Université de Tokyo, qui était un passionné des animaux. Tous les jours, Hachiko accompagnait son maître qui se rendait à pieds à la gare de Shibuya pour son travail. Le chien attendait patiemment que son maître revienne. Les commerçants et les ouvriers de la station s’occupaient de lui. Il recevait de la nourriture et des caresses car ce chien était très gentil et affectueux.   Cela a duré pendant pendant plusieurs années jusqu’àu jour ou le professeur n’est jamais revenu du travail. Ce dernier est décédé des suites d’une hémorragie cérébrale. Hachiko continua à attendre chaque jour le retour de son maître. Chaque fin d’après-midi à l’heure où le train qu’empruntait habituellment son maître arrivait en gare, le chien était à l’heure. Cette attente a durée 10  longues années, sans que jamais le chien ne perde espoir de retrouver son maître. Le 8 mars 1935, Hachiko s’est éteint. Il fut retrouvé à proximité de la station de Shibuya. Son corps a été transporté dans la salle de réception des bagages de la station, qui avait été l’un de ses endroits préférés. Le corps d’Hachito a été conservé au Musée national des sciences de Tokyo. En souvenir de ce chien marquant, une statue en bronze à son effigie à été placée dans un petit parc, à proximité de la gare de Shibuya. Cette statue a été détruite pendant la Seconde Guerre Mondiale mais fut reconstruite à l’identique en 1948. L’endroit est devenu très populaire et très fréquenté que ce soit par les habitants ou les touristes.

Read more
error: Content is protected !!