L’Affenpinscher

Histoire et origine L’Affenpinscher constitue l’ une des plus anciennes races de chiens. Son origine allemande remonte au XVII ème siècle. Cependant, il existe des esquisses de chiens se rapprochant de l’Affenpinscher, sur plusieurs toiles de peintre hollandais au 15 ème siècle. En France, il est assimilé à un petit diable moustachu. Le nom est composé de deux mots allemands : affen qui signifie singes et pinscher qui signifie terrier. C’est l’ancêtre du Griffon bruxellois et du Schnauzer nain. En Allemagne, la race a été utilisée principalement pour lutter contre la prolifération des rats. Il était très apprécié comme animal de compagnie. Le premier standard officiel de la race fut établit en 1913. Caractéristiques physiques À travers sa barbe fournie, ses longs sourcils et ses moustaches, l’Affenpinscher possède l’expression faciale du singe. Son pelage rugueux est mi-long sur le corps. La poitrine, la tête, le cou, le ventre et les jambes possèdent un poil plus long. Initialement cette fourrure épaisse servait à le prémunir contre les conditions climatiques extrêmes et les parasites. C’est un chien de petite taille, solide et robuste. Comme toutes les variétés de Terrier, il est très dynamique et agile pour chasser. Il possède une tête ronde et compacte. Ses yeux sont ronds. Ses oreilles sont en forme de V renversé. Son museau court est de couleur noir comme sa truffe. La queue et les oreilles comportent une attache haute. La présence de rayures, de tâches noires ou brunes est admise. Sa taille est similaire pour un mâle ou une femelle : en moyenne entre 25 et 30 cm au garot. Son poids est compris entre 4 et 6 kg. Comportement et tempérament L’Affenpinscher est réputé pour être sociable avec les animaux, notamment les autres chiens.  Ce petit chien très lié à sa famille adoptive est plutôt doux et affectueux. Comme tous les Terriers, il se révèlera très protecteur et hargneux face à une menace. Que ce soit dans son apparence ou son attitude, il est très divertissant et drôle. Il peut être curieux, audacieux mais également espiègle et têtu à l’image d’un singe. Il fait une très bonne utilisation de ses membres inférieurs dans les phases de jeu ou de chasse. C’est un chien doté d’une forte intelligence et d’une forte capacité d’apprentissage. Une éducation adaptée lui permettra d’être parfaitement et facilement socialisé et obéissant. Santé et espérance de vie L’Affenpinscher, comme toutes les races de petits chiens reste plus fragile qu’un chien de plus grande taille. On note une prédisposition pour certaines maladies mineures: luxation de la rotule, ulcères à la cornée, difficultés respiratoires, persistance du canal artériel. Son espérance de vie moyenne est comprise entre 12 et 15 ans. Conditions de vie L’affenpincher est un un chien vif et dynamique. Pour répondre à ses exigences d’exercice, optez pour des jeux d’intérieur ou en plein air, et des promenades courtes. Le chien ne peut vivre constamment en extérieur. Il s’adaptera parfaitement à la vie en appartement. Entretien et soins  Le pelage rugueux et épais nécessite un brossage deux ou trois fois par semaine. Si possible un toilettage, une fois tous les trois mois. Un chien d’exposition recevra des soins différents d’un chien classique. Prix Comptez entre 1000 et 1600 euros. Le prix d’une femelle est sensiblement plus élevé. Le prix intégrera différents éléments comme les origines, les prix, l’âge. Classement FCI L’Affenpinscher appartient au Groupe 2, section 1.1 (chiens de type pinscher) et porte le numéro # 186.

Read more

L’Airedale terrier

Histoire et origine L’origine de l’Airedale Terrier se situe dans la région du Yorkshire au Nord de l’Angleterre. Son nom est tiré de la région de l’Airedale, une zone géographique du Yorkshire. En anglais Airedale signifie vallée de l’Aire. On traduit dale par vallée ou valon. A l’origine, ils étaient utilisés pour la chasse du petit gibier comme les renards, les rats, les oiseaux. Au XIX ème siècle, des croisements entre deux races de chiens aujourd’hui disparues ont eu lieu : l’Otterhounds et l’Old english black. Cela a permis d’améliorer leur capacité de flaire et leur compétence de chasseur d’eau. La race a été reconnue en 1878. Elle a d’abord été introduite en Allemagne. De nos jours, ce chien est avant tout devenu un chien de compagnie, parfois même de défense. Il reste très prisé pour ses capacités de chasseur notamment pour le gros gibier comme le sanglier. Précisons qu’il est à l’origine du Tchorny Terrier (Terrier noir russe) crée spécialement pour l’armée russe à partir d’un croisement avec le Terre-Neuve et le Rottweiller. Les services de police américains ont été les précurseurs dans l’utilisation de la race. L’Airedale Terrier était affecté à la protection des présidents américains, notamment Théodore Roosevelt. Caractéristiques physiques L’Airedale Terrier est le plus grand et le plus robuste des chiens de la race des Terriers. C’est un chien classifié dans la catégorie moyenne et grande taille. Son corps est court et élancé. Son pelage est dense et dur. Il possède un sous-poil doux. Sa robe est de couleur noir ou gris foncé et son manteau de couleur tan (jaune brun) ou feu. Ses longues pattes reposent sur une ossature solide. Cela lui confère à la fois puissance et agilité notamment lors de la chasse. Sa tête est longue et plate. Elle est surmontée de petites oreilles en forme de V. Elles sont pliées et placées de côté sur le sommet du crâne. Ses yeux sont petits et foncés. Sa queue est traditionnellement écourtée d’un tiers avec une attache haute. Sa truffe est noire. Sa taille est d’environ 60 cm au garot pour un mâle et 58 cm pour une femelle. Son poids est compris entre 25 et 30 kg. Comportement et tempérament L’Airedale Terrier est l’un des Terriers les plus polyvalents. Il se révèlera être un animal fidèle et fiable. Il est très affectueux, tout en étant très aventureux et audacieux. Il est calme tout en étant très expressif. Il fera preuve de patience avec les enfants. Doté d’une grande intelligence et d’un esprit vif, il saura comprendre facilement vos moindres faits et gestes. Il est primordial de lui fournir une bonne éducation car il pourrait s’avérer parfois têtu. Son caractère est celui du dominant, la cohabitation avec d’autres chiens peut parfois être difficile. C’est un chien dynamique qui aime jouer et chasser. Santé et espérance de vie Chien robuste et résistant qui ne présente pas de fragilité particulière. Cependant, il peut être assujetti à des problèmes comme la dysplasie de la hanche et l’hypothyroïdie. Son espérance de vie est comprise entre 13 et 15 ans. Conditions de vie C’est une race dynamique qui exige un exercice vigoureux quotidiennement. Il appréciera les longues promenades, les jeux énergiques, ainsi qu’évoluer dans les zones de chasse. Son pelage dur et épais doit être peigné trois fois par semaine. Une taille de son poil une fois par mois, lui permettra de conserver une silhouette parfaite. L’Airedale peut s’acclimater à la vie en extérieur dans des climats froids. Il apprécie également le confort d’une habitation. Prix Comptez en moyenne entre 900 euros et 1200 euros. Le prix dépendra de différents critères comme le sexe, la qualité de la robe, la qualité du pedigree, etc. Classement L’Airedale Terrier appartient au Groupe 3, section 1, numéro # 7 selon la nomenclature FCI

Read more

Le chien de race Akita américain

Histoire et origine L’Akita américain est également appelé Akita. C’est une race de grand chien originaire des régions montagneuses du nord du Japon, tout comme l’Akita japonais. Dès 1603, les japonais élevèrent des chiens Akita matagis pour la chasse à l’ours ou le combat. Des croisements sont alors intervenus entre l’Akita matagis et d’autres races comme le tosa et le mastiff. La conséquence fut un accroissement significatif de la morphologie de la race. C’est en 1937 qu’un écrivain américain, Hellen KELLER importa le premier Akita issu d’un croisement aux Etats-Unis. La popularité de cette race fut rapide. Le Club Américain de l’Akita fut fondé en 1956. La race fut reconnue en 1972 par le Kennel Club américain. L’absence d’échanges entre le Kennel Club américain et le Kennel Club japonais conduisa à la divison en deux races différentes : L’akita américain et l’Akita japonais. Caractéristiques physiques L’Akita américain est un chien de grande taille, élégant et puissant. Il dispose d’une ossature robuste. Son corps, plus long que haut lui confère une très bonne agilité. Ce chien solide et vif est très apprécié pour ses capacités de chasseur notamment sur des terrains escarpés et enneigés. Ses yeux sont petits et de couleur marron foncé. La forme triangulaire de sa tête et de ses oreilles lui confère l’apparence d’un ours. Son pelage imperméable lui offre une protection contre le froid et l’humidité. Il se compose d’un sous-poil dense et épais et d’un poil de couverture plus long, droit et rigide. Sa queue tout comme  ses oreilles sont portées haute. Sa grande queue épaisse et fournie s’enroule sur le dos ou les flancs.  Elle peut former une boucle entière, une double boucle ou encore une boucle enroulée aux trois quarts. Toutes les couleurs sont admises pour le pelage : Rouge, fauve, blanc, noir. La robe peut intégrer des tâches ou des rayures. La présence d’un masque peut se retrouver sur les robes blanches ou noirs uniformes. Sa taille est comprise entre 66 et 71 cm au garrot pour un mâle et 61 et 66 cm pour une femelle. Son poids est compris entre 45 et 60 kg. Comportement et tempérament L’Akita américain est très obéissant à son maître et toujours en alerte. Lorsqu’il est seul dans la nature, il fait preuve de courage et d’indépendance. Son fonctionnement est proche de celui du chien de chasse. Il dispose d’un fort tempérament et peut parfois être dominant. Une bonne éducation permettra d’en faire un chien docile. Certains Akitas peuvent montrer des signes d’agressivité envers les autres chiens et les personnes. Ce chien amical est devenu un parfait animal de compagnie. Très réceptif et vigilant, il a une très forte aptitude à monter la garde. Santé et espérance de vie Chien robuste et résistant qui peut souffrir des pathologies classiques des grands chiens. On peut citer la dysplasie de la hanche (malformation) ou la rétinite pigmentaire (perte de la vision progressive). Son espérance de vie moyenne est comprise entre 10 et 12 ans. Conditions de vie Le meilleur cadre de vie pour un Akita américain est d’habiter à l’intérieur d’une maison disposant d’un accès à un espace extérieur. Il supporte les températures basses et peut vivre en extérieur. Un exercice mental et physique régulier est primordial. Cela permettra au chien de conserver une forme physique optimale et d’être obéissant. L’exercice pourra prendre la forme d’une longue marche ou de jeu dans un espace clos. Entretien et soin Le manteau imperméable de l’Akita nécessite un brossage occasionnel pour se débarrasser des poils morts. En période de mue (deux fois par an) il faudra accentuer le brossage car les poils mort seront très abondants. Prix Comptez entre 1000 et 1800 euros. Le prix fluctue d’un élevage à l’autre en fonction des critères comme l’âge, le sexe, les origines. Classement Il appartient au Groupe 5, section 5, et porte le # 344 selon la nomenclature FCI. ature FCI

Read more

L’Akita inu

Histoire et origine L’Akita Inu est aussi appelé l’Akita japonais. C’est une race de grand chien provenant et tirant son nom de la préfecture d’Akita au nord du japon. Ce chien est le descendant de l’Akita matagis qui était utilisé comme chien de combat dès 1603. Des croisements sont intervenus avec d’autres races pour obtenir l’Akita Inu. Précisons qu’une autre race de chien, l’Akita américain existe. Ses origines sont communes avec l’Akita Inu mais la lignée est différente. En 1908, les combats de chien sont interdits par le gouverneur de la préfecture d’Akita. En 1928, la société de préservation de l’Akita Inu est fondée pour la préservation de la race. En 1931, l’Akita Inu intègre la liste des traditions nationales japonaises qui doivent être défendues et préservées. Aujourd’hui, il est utilisé comme chien de chasse et de garde. La détermination de certains éleveurs japonais a jouer un rôle décisif dans le rétablissement de la pureté de la race de l’Akita originel. Ils réussirent progressivement à supprimer les caractéristiques des races étrangères issus de croisements antérieurs. La souche pure de l’Akita fut retrouver et stabiliser à partir des croisements successifs avec des Akitas Matagis Caractéristiques physiques  L’Akita Inu est un chien de grande taille, bien proportionné et de constitution solide. Son corps fort et musclé, couplé à une grande agilité fait de lui un excellent chasseur. Sa poitrine est large. Sa tête est bien proportionnée avec le reste du corps. Il dispose d’un front large et d’un museau de taille moyenne. La couleur noir est préférée bien que le marron soit accepté. Ses yeux de couleur marron foncé, sont modérément écartés, petits et de forme presque triangulaire. Les oreilles sont petites et arrondies aux extrémités. Elles sont dressées vers l’avant et alignées sur l’inclinaison du cou. Sa queue épaisse dispose d’une attache haute et se porte bien enroulée sur le dos. Ses pieds sont palmés. Son pelage lui offre une bonne protection et isolation contre le froid et l’humidité. Il est constitué d’un poil extérieur court et dur et d’un sous-poil épais et doux. Les couleurs admises sont : le fauve, le sésame, le bringé et le blanc. La présence d’un poil blanchâtre nommé l’urajiro est requis à l’exception des chiens disposant d’une robe blanche. Cela devra se retrouver sur les faces latérales du museau, les joues, sous la mâchoire, sur la gorge, le poitrail et le ventre, ainsi que sur la face inférieure de la queue et la face interne des membres. Sa taille moyenne est comprise entre 64 et 70 cm au garrot pour le mâle et entre 58 et 64 cm pour la femelle. Son poids est compris entre 30 et 50 kg. Comportement et tempérament L’Akita est un chien intelligent, courageux et intrépide. Il se révèlera très affectueux avec sa famille d’accueil et fera preuve d’une très grande fidélité. La présence d’enfants n’est pas un problème pour la cohabitation. Cependant au contact d’autres chiens et de personnes étrangères, il peut montrer de la méfiance voir de l’agressivité.  Ce problème pourra être atténuer avec un effort d’acclimation pour lui permettre d’être mis en confiance. Ce chien nécessite une éducation stricte permettant de le rendre docile et obéissant. Il est très agréable de vivre avec un Akita Inu et il se révèlera un redoutable chien de garde. Santé et espérance de vie Chien résistant et solide qui peut souffrir des pathologies classiques des grands chiens comme la dysplasie de la hanche (malformation) ou de la rétinite pigmentaire (perte de la vision progressive). Cette race est spécifiquement touchée par l’adénite sébacée qui est une maladie héréditaire de la peau. Elle entraine son déssèchement et la formation de croûte ainsi que la chute totale ou partielle des poils. Son espérance de vie moyenne est comprise entre 12 et 14 ans. Conditions de vie Le meilleur cadre de vie pour un Akita Inu est d’habiter à l’intérieur d’une maison disposant d’un accès à un espace extérieur. Il supporte les températures basses et peut vivre en extérieur. Il n’aboie presque jamais et est plutôt calme. Ainsi, il peut vivre en appartement à condition de lui permettre d’avoir une activité extérieure réguière. Entretien et soin La fourrure épaisse nécessite un brossage régulier, plusieurs fois par semaine si possible. La mue de son pelage intervient deux fois par an. Cela nécessitera une intensification du brossage, tant la perte de poil est conséquente. Prix Comptez entre 1000 et 2500 euros. Le prix fluctue d’un élevage à l’autre en fonction des critères comme l’âge, le sexe, les origines. Classement L’Akita Inu appartient au Groupe 5, section 5, et porte le # 255 selon la nomenclature FCI.

Read more

L’ American stafforshire terrier

Histoire et origine L’American Staffordshire Terrier est couramment appellé Staff. A la différence de la plupart des terriers provenant de Grande-Bretagne, ses origines sont à rechercher sur le continent Nord Américain. Son histoire est liée à la conquête du nouveau monde par les colons anglais mais également aux traditionnels combats de chiens. Les chiens utilisés étaient principalement des bulldogs. A partir du 18ème siècle, ils furent croisés avec des terriers notamment avec l’ Old English White Terrier. Cela donnera naissance à la race du Bull Terrier qui avec la race du Blue Paul terrier, constituent les ancêtres de l’American Staffordshire Terrier. Aujourd’hui disparu, le Blue Paul Terrier provenait de Glasgow en Écosse. Dans les années 30, deux courants d’élevage avec des buts différents se sont développés. Le premier aboutira a l’avènement de l’American Staffordshire Terrier dans sa forme actuelle (doté d’un standard précis, disposant d’un fort tempérament mais avec une agressivité mesurée). Le second, l’American Pit Bull Terrier qui est reconnu par l’American Kennel club mais pas par le FCI. C’est un chien de combat doté d’une agressivité prononcée et d’un gabarit plus imposant. Caractéristiques physiques L’American Staffordshire Terrier est un grand chien, trapu et musclé. Ce chien puissant et gracieux combine agilité et souplesse. Il dispose d’un centre de gravité bas qui lui confère une très bonne stabilité. Sa tête est large es dispose d’une mâchoire très puissante. Ses yeux sont foncés et ronds avec un écartement important. Ses oreilles droites, attachées haut peuvent être coupées ou non. La forme du museau doit être carré et la truffe est généralement noire. La queue courte et non coupée s’affine progressivement en reliant son extrémité. La robe de l’American Staffordshire admet toutes les couleurs à queques très rares exceptions. Les robes blanches de préférence, ne doivent pas dépasser 80% de la surface. Le bleu est toléré cependant le noir feu est interdit. Le poil est dur et court. Sa taille moyenne est comprise entre 43 et 48 cm au garrot pour le mâle et entre 43 et 46 cm pour la femelle. Son poids est compris entre 20 et 30 kg. [the_ad id=”27″] Comportement et tempérament L’American Staffordshire Terrier s’avère être un chien affectueux. Cela fera de lui, un très bon chien de compagnie mais aussi un très bon chien de garde. C’est un chien intelligent qui peut parfois se montrer têtu car il est par nature assez indépendant. L’agressivité naturelle qui est présente dans ses gênes fut atténuée fortement par les différents croisements intervenus. Il se révèlera comme un chien doux, protecteur à partir du moment ou l’éducation qu’il aura reçu aura été adaptée (ferme et douce). La cohabitation avec les enfants n’est pas un problème, si le processus de socialisation s’est bien déroulé lorsqu’il était jeune. Il en va de même avec des inconnus et les autres animaux même si son fort tempérament et une agressivité non maîtrisée peut aboutir à des bagarres avec ses congénères. Ce chien est très sportif et regorge d’énergie. Santé et espérance de vie Ce chien de composition robuste ne présente pas de fragilité particulière. Cependant il peut être affecté parfois par des pathologies mineures comme la dysplasie de la hanche (malformation) ou encore des allergies de la peau. Un contrôle régulier chez le vétérinaire permettra de déceler tout problème. Son espérance de vie moyenne est comprise entre 12 et 14 ans. Conditions de vie  L’American Staffordshire Terrier peut évoluer en extérieur dans les climats tempérés. Cependant, la vie en intérieur en compagnie de son maître lui conviendra le mieux. Ce chien très dynamique a besoin d’une activité quotidienne, que ce soit de la marche ou des jeux. Entretien  L’American Staffordshire Terrier ne nécessite pas d’entretien particulier. Un brossage de temps à autre pour éliminer le poil mort est suffisant. Législation  La loi française du 6 novembre 1999 classe l’American Staffordshire dans la catégorie 2 s’il est inscrit au LOF. Cela signifie qu’il ne peut être détenu par un mineur ou une personne condamnée avec un casier judiciaire no 2. Un nombre important d’obigation devra être respectée comme la vaccination ou encore la souscription d’une assurance de responsabilité civile. Si le chien n’est pas inscrit au LOF, il sera classé en catégorie 1. Cela impliquera des obligations supplémentaires comme la stérilisation obligatoire ou l’interdiction des lieux publics. Prix Comptez en moyenne entre 900 et 1800 euros. Classement  L’American Staffordshire Terrier appartient au groupe 3, section 3, numéro # 286 selon la nomenclature FCI.  Il fait partie de la catégorie des terriers de type bull.

Read more

L’Azawakh un lévrier hors norme

Histoire et origine L’Azawakh est aussi appelé Lévrier Touareg, Sloughi Touareg ou Lévrier du Sud Saharien. Il provient de la région sahélienne d’Afrique, qui s’étend du Mali, au Niger, au Burkina Faso et au sud de l’Algérie. Il tire son nom de la vallée de l’Azawakh située à la frontière du Mali. Azawakh est a rapproché du terme Azuwakh qui en langue berbère signifie arrogant. Ce chien est présent depuis des siècles dans cet environnement austère. Seul les specimens les plus résistants survivent. A l’origine, les tribus nomades l’utilisaient comme chien de compagnie, de garde et de chasse pour la pousruite et la capture des gazelles, des antilopes et des oiseaux en vol. Ce lévrier fait son apparition en Europe en 1970. La race fut reconnue en 1981 par la FCI et un standard fut publié en 1982. Selon plusieurs études scientifiques (génétiques, archéologiques), les ancêtres de l’Azawakh étaient les chiens de brousse également appelés Basenji. Caractéristiques physiques L’Azawakh est un très grand chien, élégant et élancé. Sa morphologie est très proche de celle des chiens de garde du moyen Orient et du Sud de l’Inde réputés pour leur vitesse de course et leur taille. Sa démarche, légère et élastique lui confère beaucoup de grâce et de finesse. C’est un chien très dynamique, plutôt maigre, avec des os légers et une peau fine. Les jambes sont plus longues que le corps et les hanches sont plus hautes que les épaules. La tête est fine et longue. Les yeux grands et fins sont en forme d’amande. Les oreilles tombantes sont fines et plates et disposent d’une attache haute. Sa queue est longue et fine. Son pelage est constitué d’un poil fin et ras bien qu’absent du ventre. Il existe une très grande variété de couleur et de nuance pour l’Azawakh. Son manteau peut être sable clair, fauve, noir, brun, bleu, gris, bringé, grizzle ou multicolore. Sa taille moyenne est comprise entre 64 et 74 cm au garrot pour le mâle et entre 60 et 70 cm pour la femelle. Son poids est compris entre 30 et 35 kg pour le mâle et entre 15 et 20 kg pour la femelle. Comportement et tempérament L’Azawakh lorsqu’il est bien socialisé est un chien calme, doux et affectueux. Il se révèlera très fidèle vis-à-vis de son maître. Ce chien est très intelligent et indépendant. Très dynamique et endurant, il sera un excellent animal de compagnie pour des personnes actives. Originellement utilisé comme chien de garde, c’est un chien disposant d’un très bon instinct et étant un très bon protecteur. Souvent méfiant des personnes étrangères à sa famille, il pourra montrer des signes d’agressivité s’il n’est pas mis en confiance. La présence d’autres animaux comme les chats demande d’être vigilant car ce chien est reconnu pour avoir une psychologie de chasseur. Une éducation stricte et précoce permettra de faire de lui est très bon chien. Santé et espérance de vie C’est une race de chien plutôt saine qui ne présente pas de problème particulier. Comme toutes les autres race de chiens une bonne hygiène ainsi qu’un contrôle régulier auprès d’un vétérinaire permettront de le maintenir en forme. Son espérance de vie moyee est comprise entre 12 et 15 ans. Conditions de vie Ce chien originaire des climats chauds nécessite une vie en intérieur. Par temps humide ou froid, il est conseillé de l’habiller pour lui permettre de conserver une température adaptée. Très dynamique et sportif, il aura besoin de se dépenser en extérieur. L’accessibilité à un terrain ainsi que de longues promenades et des courses sont indispensables. Entretien et soin Le manteau de l’Azawakh est constitué d’un poil ras. Il nécessite un brossage hebdomadaire. Occasionellement, vous pouvez effectuer un toilettage à l’aide d’un gant de toilette ou une brosse à poils doux. Prix Comptez entre 700 et 1400 euros en moyenne pour un chien de race Azawakh. Classement  L’Azawakh appartient au groupe 10, section 3 et porte le # 307 selon la nomenclature FCI

Read more
error: Content is protected !!